La chine envoie une mission de retour échantillons lunaires

L’atterrisseur chinois Chang’e 5 vient de se poser sur la Lune.

Après avoir décollé le 23 novembre du centre spatial de Wenchang, à bord du lanceur Long March 5, la sonde a rejoint l’orbite lunaire 5 jours plus tard

Le 30 novembre, les modules d’alunissage et de remontée se sont séparés de l’orbiteur et se sont dirigés vers la surface de la Lune.

Ce mardi 1er décembre à 16h13, heure de Paris, la sonde Chang’e 5, qui doit rapporter des échantillons de la surface de la Lune, s’est posée dans l’océan des tempêtes, à l’ouest de la face visible de la Lune.

 

 

 

Les opérations de collecte vont se dérouler d’ici deux ou trois jours afin que la sonde retourne sur Terre vers la mi-décembre. La mission recueillera des échantillons à la fois en surface et jusqu’à deux mètres de profondeur à l’aide d’une foreuse à percussion.